Comment avoir le meilleur orgasme de tous les temps ?

meilleur orgasme de tous les temps

Vous vous souvenez du « edging » dans Orange is the New Black (la technique qui consiste à s’amener au bord de l’orgasme, puis à s’arrêter) ? Il s’avère que c’est tout à fait légitime. Selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Sex Research, les hommes et les femmes atteignent l’orgasme le plus satisfaisant lorsque le désir s’accumule lentement – puis est retardé – avant de s’arrêter.

Les chercheurs ont demandé à 38 hommes et 38 femmes de se masturber, d’abord chez eux, puis dans un laboratoire de recherche. Avant et après la masturbation, ils ont évalué leur humeur, leur excitation et l’intensité de leur orgasme sur une échelle de 0 à 10 (0 signifiant qu’il ne se passe rien et 10 l’intensité de l’orgasme). Il leur a également été demandé de s’arrêter au milieu de la masturbation – lorsqu’ils étaient sur le point d’atteindre l’orgasme, mais pas tout à fait – et de noter à nouveau leurs évaluations. On dirait un tueur d’ambiance, non ? Eh bien, pas exactement.

Il est intéressant de noter que les participantes qui ont manifesté une forte excitation au moment où elles étaient sur le point d’atteindre l’orgasme ont également eu les orgasmes les plus intenses et les plus satisfaisants lorsqu’elles ont finalement atteint l’orgasme. Les chercheurs suggèrent que les orgasmes ont pu être amplifiés par le fait de s’arrêter au moment où elles étaient très proches. Ainsi, tout comme le « edging », il semble que les meilleurs orgasmes proviennent du fait de s’amener au bord du précipice, puis de s’arrêter et de ralentir (dans ce cas, pour marquer leurs notes) avant de recommencer.

Bien sûr, se masturber dans un laboratoire n’est pas tout à fait la même chose que de le faire dans l’intimité de sa chambre ou d’avoir des rapports sexuels avec un partenaire. Cela dit, nous vous suggérons d’essayer chez vous. Que vous soyez seul(e) ou avec un(e) partenaire, amenez vous à 80-90% de l’orgasme, puis faites une pause. Recommencez lentement et arrêtez-vous lorsque vous êtes à nouveau proche de l’orgasme. Faites-le jusqu’à ce que votre excitation soit à son comble (ou même une seule fois, comme les participants à l’étude) et votre orgasme final sera beaucoup plus satisfaisant. Qui aurait cru que le meilleur orgasme de votre vie pouvait être aussi facile ?